Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mardi 17 Juillet 1973

20 Juillet 2012 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973

PHOTO DE PLATEAU

 

"Les aventures de Monsieur Pickwick" ne sont pas drôles et quand on pense qu'un an plus tôt à peine, à 12h30 l'été nous proposait..."La Princesse du rail", quelle tristesse.

 

Etonnamment, Corinne Marchand est la vedette de "Un homme, une ville", mais les résumés de Télérama ne parlent que du personnage joué par Christian Barbier et j'avoue qu'en quarante ans, sans rediffusions, je ne me rappelle pas de la série.

 

Une scène m'a marquée, elle doit être dans le premier épisode, son mari et un autre personnage critiquent deux amoureux, en regardant un match de foot, Marthe Jumié (Corinne Marchand) se lève en disant : "On dirait que cela vous rend furieux de voir des gens heureux".

 

Ce soir-là, les Dossiers de l'écran proposent "Les Misérables"  avec Jean Gabin.

 

Le feuilleton "L'éloignement" continue aussi (quatrième épisode), Catherine Sola est vraiment excellente dans la série.

 

On fête les 70 ans du tour de France, tandis que Marcel Pagnol donne ce qui devait sans doute sa dernière grande interview.

 

Télé Poche et Télé 7 Jours n'en ont que pour France Dougnac, qui me semble voler la place de Muriel. Sans la maladie qui frappa Muriel, France aurait-elle enchaîné autant de feuilletons ("La mer est grande", "Les sauvagines", "Le neveu d'Amérique", "Opérations trafics" ? France est plus sensuelle mais moins réfléchie que Muriel.

 

Et pensons aussi à une autre kabyle, Isabelle Adjani, car Muriel était Kabyle. Sans cette maudite maladie, Muriel n'aurait-elle pas été une concurrente sérieuse pour Isabelle ? En 1973, Adjani fait du théâtre mais n'est pas connue à la télévision et au cinéma, le premier feuilleton "Le secret des flamands" date de 1974.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article