Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mardi 17 Mars 1964

11 Février 2013 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL POSTHUME IMAGINAIRE

Avec Régis, nous avons envie d'acheter un poste de télévision.

 

Néanmoins, c'est cher, et bien au-dessus de nos moyens.

 

Pourtant, Régis en a très envie, moi pas trop, car je sais déjà que j'aurais horreur de me voir. Cela me serait insupportable.

 

Mais Régis voudra sans doute voir "Quelle famille", et plus tard "Plainte contre X".

 

Je me rends aux Buttes Chaumont, et commence mon septième jour de tournage.

 

Jacques Monod est venu, c'est un comédien qui a été l'élève de Louis Jouvet.

 

Monod m'impressionne beaucoup, et dès le premier instant, je  ressens un immense froid. Sa voix très grave me semble cassante, il me met mal à l'aise.

 

Il a l'air d'un professeur sévère.

 

Un autre comédien, Bernard Fresson, est venu ce joindre à l'équipe. Mais je n'ai pas de scènes avec son personnage.

 

Jean Nocher m'a demandé si tout allait bien. Il a voulu faire un premier point avec moi.

 

Un journaliste de Télé 7 jours est venu spécialement m'interviewer au moment où nous nous rendions à la cantine.

 

Heureusement, il y a une vie une fois le métier de comédienne terminé, Régis me l'offre. Avant lui, j'étais tellement seule.

 

Nous sommes malheureusement séparés le soir, puisque Régis travaille jusqu'à 23h, ou 23h30.

 

NOUS-DEUX-1966

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article