Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mardi 19 juin 1973

21 Avril 2012 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973

"Les dossiers de l'écran" proposent un film sur la vie de Modigliani, datant de 1957, avec Gérard Philippe, "Montparnasse 19". J'étais trop jeune pour vraiment apprécier.

 

Sur la 3 commence un nouveau feuilleton, "Julia de Trecoeur", avec une nouvelle rivale de Muriel : Laurence Imbert. En dehors de la série "Nans le Berger" en 1974, elle ne connaîtra pas la gloire, et à partir de 1983 deviendra peintre, elle gère même son site internet "officiel".

 

Puisque l'actualité de ce 19 juin est maigre, passons en revue les rivales de Muriel.

 

Il y a celles qui démarrent leur carrière en même temps qu'elle (1964), Geneviève Grad, Paloma Matta, Lyne Chardonnet.

 

Celles qui commencent au moment où Muriel est célèbre, Laurence Imbert, France Dougnac, Patricia Lesieur, Yolande Folliot, Laurence Vincendon, Thérèse Liotard. Mais Thérèse va percer au cinéma et dès lors ne joue plus dans la même catégorie.

 

Bien sûr, cette liste n'est pas exhaustive, mais aujourd'hui, la plupart d'entre elles sont oubliées. Dans les années 1990-2000 vont arriver les Ingrid Chauvin, Claire Kheim, Claire Borotra, Natacha Amal.

 

Muriel était l'Ingrid Chauvin de son époque. Carrière essentiellement télé et basée sur des feuilletons et séries. Née en 1973, Ingrid tourne depuis 1994 et aligne 24 rôles à ce jour. Mais dans trente ans, se souviendra-t-on d'elle ?

 

J'ai déjà dit tout ce qu'il y avait à dire sur France Dougnac. Paloma Matta a arrêté en 1970 avec "Le femme en blanc" pour changer de métier et devenir sage femme.

 

Patricia Lesieur a tout arrêté en 1985 après avoir accumulé les feuilletons ("L'homme qui revient de loin", "Le jeune Fabre", "Joseph Balsamo", "Le Renard à l'anneau d'or", "Le tourbillon des jours").

 

Geneviève Grad marquée par le rôle de Nicole Cruchot dans la série des "Gendarme" gère mal les années 70 avant de jeter l'éponge en 1983.

 

Laurence Vincendon reste connue pour deux feuilletons, "La porteuse de pain" et "Christine" (1975). Elle a tourné moins que Muriel (16 rôles) et a tout arrêté en 1994 avec le film de Mocky "Bonsoir", mais auparavant, elle n'a pas confirmé les espoirs que l'on pouvait mettre en elle. Elle tourne d'ailleurs peu dès les années 80.

 

Lyne Chardonnet, 46 rôles de 1966 à sa mort, serait sans doute encore là si un cancer du foie ne l'avait arrachée au public le 11 décembre 1980.

 

Yolande Folliot née en 1952 a tout arrêté en 2004. Elle a été la spécialiste des feuilletons : "La poupée sanglante" (1976), "Ces beaux messieurs du bois doré" (1976), "Le tourbillon des jours" (1979) et "Les fiancés de l'empire" (1981). 41 rôles, environ le double de la carrière de Muriel, mais plus personne ne parle d'elle aujourd'hui. 

 

NB: quelqu'un me signale que Yolande Folliot poursuit sa carrière au théâtre, je l'ignorais.

 

Dans Allo Juliette

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article