Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mardi 1er août 1972

2 Octobre 2008 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

Les chansons du mois d'août 72 : "Une belle histoire" (Fugain), "Pop Corn" (Anarchic System), "62 nos quinze ans" (Delpech), "Kiss me" (C Jérome),  "Sans toi je suis seul" (Delagrange), "Bonsoir Clara" (Sardou), "La musica" (Patrick Juvet), "Y'a le printemps qui chante" (Claude François), "Besoin de personne" (Sanson), "Qui saura" (Mike Brant), "Le lac majeur" (Mort Shuman), "Ma liberté mon infidèle" (Adamo), "Je voudrais dormir près de toi" (Frédéric François), "Taka takata" (Joe Dassin) et la musique de "Il était une fois la révolution".

 

 

Comme la princesse me manque. A 12h30 commence un feuilleton intitulé "Yao", diffusé déjà en 1969 sur la 2, que mon poste ne captait pas à l'époque.

 

Tout commence par "En Afrique, il y a très très longtemps". 150 ans selon Télé 7 jours, soit 1969 - 150. Nous sommes donc en 1819.

 

La série est jouée par des comédiens non professionnels. Yao, c'est Yao Kouakou. Son père a été tué au cours d'une chasse au buffle. Le meurtrier prend sa place et épouse sa femme. Yao est en danger et doit fuir le village.

 

Chaque épisode, après un chant africain au générique débute par "En Afrique, il y a très très longtemps".

 

Je ressens un immense manque d'Annunciata. Bien que Muriel soit présente dans le 25e épisode de "Richard Lagrange". Je suis encore sous le coup de l'émotion de la veille.

 

Geneviève Lagrange continue d'avoir des problèmes sentimentaux. Nodier, le père de Claudine, fait un chantage sur le père de Bernard, Maître Montigny. Il lui a promis un poste de député. Mais pas si Bernard n'épouse pas sa fille. Celle-ci demande à son père de la laisser se débrouiller et de ne plus intervenir. Elle veut tenter sa chance auprès de Bernard.

 

Montigny déclare à sa femme qu'il trouve inadmissible le chantage de Nodier. Bernard épousera Claudine s'il le désire.

 

Pendant ce temps, Thérèse  Dupré témoigne devant le notaire. Geneviève est bien la fille de Richard Lagrange.

 

 

Le soir, "Mardi Soir" propose un western en deux parties : "La vieille garde". C'est sans intérêt.

 

 Dans-Richard-Lagrange.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article