Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mardi 3 Octobre 1972

3 Octobre 2014 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972 2e rédaction

Le 3 octobre 1972 est une date mémorable pour la télévision française, c'est l'arrivée de la série "Amicalement vôtre", avec Roger Moore et Tony Curtis.

Mais à l'époque, je ne connaissais pas Roger Moore, ni "Le Saint", ni rien. La série commençait à 21h40 pour se terminer à 22h30, bien tard alors que le lendemain j'avais une sortie scolaire qui risquait fort de m'empêcher de voir "Les globe trotters". Il fallait se coucher tôt, et en ce temps-là, je n'avais pas trop mon mot à dire.

Aussi, nous avons éteint le téléviseur après un tristounet Guy Lux consacré à Tino Rossi et Sylvie Vartan!

C'était le dernier épisode de "Danse pour un arc en ciel", pas une grande perte! Le feuilleton n'a jamais été rediffusé.

L'éditeur Persée a fait paraître un article de presse sur mon livre dans "L'impartial", qui est un journal gratuit d'annonces. C'est le seul "retour" d'après ce qu'ils m'ont dit au téléphone lundi obtenu auprès des médias de mon département.

Que le livre "Muriel Baptiste, la vie quelle gifle" existe est une bonne chose. Mais Persée n'y a jamais cru. La parution dans "L'impartial" est ce qu'ils appelent "une action de promotion". Sauf que mettre cet article dans un journal gratuit du genre "Paru vendu" est une bouteille à la mer.

Le problème de Persée, éditeur à compte d'auteur, est qu'ils ont beaucoup de clients prêts à payer pour être édités. Il y a quelques années, ils avaient une politique différente, mais moins de clients. Là, il s'agit de cajoler le client jusqu'au moment où il a payé pour être édité, et ensuite on passe vite à un autre client pour l'inciter à être édité chez eux. C'est dommage, car "La vie, quelle gifle" est le seul vrai document existant sur Muriel Baptiste. Le contrat ne dure que deux ans, donc en 2016, le livre sera épuisé et introuvable. A moins d'un coup de chance, si les choses continuent comme elles ont commencé, cela n'aura été qu'un coup d'épée dans l'eau.

Paradoxalement, le premier livre (Publibook 2007), "La reine foudroyée", qui offre moins d'infos sur Muriel, est en vente un peu partout sur Internet, notamment Ebay, où "La vie quelle gifle" ne l'est jamais.

Que dire? Muriel Baptiste a eu de la poisse toute son existence, et cela continue post mortem.

L-IMPARTIAL.jpeg


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article