Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mardi 5 mai 1964

29 Mars 2013 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL POSTHUME IMAGINAIRE

56e jour de "Quelle famille".

 

Je ne pense pas qu'il me reste grand chose à tourner, surtout que je n'ai qu'un petit rôle.

 

Que cela ne dure pas 91 jours m'arrange.

 

Nous allons voir ce soir "Le lys des champs" à l'Odéon Palace.

 

Auparavant, après avoir quitté le plateau de "Quelle famille", je me suis rendue chez Jean-Patrick Manchette qui travaille sur plusieurs projets à la fois, car il a envie de devenir romancier.

 

Pour "survivre", il écrit des films roses pour Max Pécas, des feuilletons pour l'ORTF. Et donc ce projet dans lequel j'aurais le premier rôle féminin, "Têtes brûlées".

 

Mais il m'est venu un doute aujourd'hui, toujours mon fatalisme et mon pessimisme. Manchette n'est que l'auteur, et l'ORTF peut très bien distribuer le rôle de Véronique à quelqu'un d'autre.

 

Renée m'a écrit de Grasse, et il s'agit aussi d'un feuilleton à épisodes dont je pourrais être la vedette. Elle me dit connaître le metteur en scène.

 

Est-ce les prédictions de Francine alias Michèle Monceau, mais je suis persuadée qu'un malheur va m'arriver.

 

Mes cauchemars me trompent rarement.

 

J'ai rencontré Zouzou, une copine de chez Harlé, dont la carrière d'actrice décolle.

 

La mienne me semblait mieux partie avec "Gigi", qui m'a fait faire la une de journaux de province. Maintenant, le tournage de "Quelle famille" qui sera diffusé dans un an me relègue dans l'anonymat.

 

Après le film, nous avons mangé à la rotone, et rentrés au 2 rue Nicolet partagés une étreinte pleine de passion.

 

 

NOUS-DEUX-1966

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article