Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mardi 8 mai 1973

2 Avril 2012 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973

Le destin est parfois curieux. Ce mardi soir sur la Une, à la place de "Spectacle pour un inconnu", nous avons une émission de Jean Richard, deux jours avant le terrible accident qui allait l'entraîner six semaines dans le coma.

 

"Cavalcade circus" était bien le seul programme à voir ce mardi. Une partie variétés avec Léo Ferré, les frères Jacques, et un artiste très en vogue à l'époque, Demis Roussos.

 

L'émission proposait bien sûr des numéros de cirque, avec la participation d'Achille Zavatta, Lucien Gruss du fameux cirque Gruss.

 

Je parlais dans la page de lundi 7 de France Dougnac, rivale de Muriel. Elle commence son premier feuilleton sur la 3, "Les sauvagines", et va enchaîner en juin le feuilleton "Le neveu d'Amérique" (dont le générique est chanté par Hugues Aufray). Dès septembre 1973, elle est la vedette féminine de la version "marine" des chevaliers du ciel : "La mer est grande". Elle attaque fort, faisant la couverture des magazines télé. 31 rôles de 1970 à 1988 pour France, contre 21 de 1964 à 1974 pour Muriel. Ce fut sans doute la plus redoutable rivale de Muriel, cadette de cette dernière de huit ans, mais avec beaucoup de rôles au cinéma : "Coup de tête" avec Dewaere, "Les mals partis" où elle est une religieuse amoureuse. En feuilletons, elle bat Muriel avec au compteur "Les sauvagines", "Le neveu d'Amérique", "La malle de Hambourg", "La chasse aux hommes", "La mer est grande", "Opération trafics" (avec Guy Marchand), "Gaston Phébus" (avec Jean-Claude Drouot), "Docteur Erika Werner" (avec Leslie Caron).

 

La vie a plus souri à France qu'à Muriel, ce qui n'empêchait pas France Dougnac de se plaindre au magazine "Première" d'avoir été un peu écartée des studios, ayant eu un enfant au moment où il ne fallait pas.

 

les templiers

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article