Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mercredi 18 Juillet 1973

21 Juillet 2012 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973

L'insupportable "Maya" continue sa course avec un dixième épisode, "Passage de la mort", à 15h15 sur la 2. Si c'était à refaire, je ne perdrais plus mon temps avec ces histoires d'éléphants et de recherches de parents pour de petits américains perdus en Inde.

 

Les deux excellents feuilletons "L'éloignement" et "Un homme, une ville" sont bien là, mais suivis de programmes absolument indigestes.

 

Sur la Une, l'émission politique "Feux croisés" présenté par Yves Mourousi n'est pas encore partie prendre ses quartiers d'été, et sur la 2, c'est le somnifère assuré avec le troisième épisode de "La duchesse d'Avila".

 

Donc côté télévision ce n'est pas la joie comme aurait dit Henri Salvador.

 

Si j'avais été au cinéma, je n'aurais guère été plus gâté puisque cette semaine, étant donné les films à l'affiche : "Le crépuscule des dieux" avec Helmut Berger et Romy Schneider dans lequel elle reprend le rôle de Sissi sous une approche réaliste,  "La maman et la putain" avec Jean-Pierre Léaud qui n'était pas pour un jeune, "L'épouvantail" grand prix du festival de Cannes (zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz), "Junior Bonner" avec Paul Newman, "Le limier" avec Michael Caine, "Jerémy", un film sur l'adolescence prix de la première oeuvre à Cannes (encore zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz).

 

Pendant ce temps là, de l'autre côté de la Manche, nos amis britanniques se régalaient avec Lord Brett Sinclair alias Roger Moore endossant pour la première fois le rôle de James Bond dans "Vivre et laisser mourir", nous, il nous faudra attendre, on se demande bien pourquoi, les fêtes de Noel 1973. Sorti à Londres le 5 juillet 1973 en présence le la reine Elizabeth, les frenchies devront attendre le 21 décembre 1973.

 

Une page se tourne puisque "Amicalement vôtre" n'aura jamais de suite, Roger Moore n'est plus disponible, désormais il est l'agent secret de Sa Majesté et Tony Curtis n'est plus à ses côtés.

 

Pourquoi les anglais n'ont-ils jamais pensé à Muriel pour jouer dans la série James Bond ? Elle aurait été merveilleuse à la place de Diana Rigg à laquelle elle ressemble beaucoup (ou plutôt c'est Diana qui ressemble à Muriel) dans le charmant "Au service secret de Sa Majesté" où James Bond se marie et à peine le voyage de noces va t il commencer que la pauvre Tracy Bond, une corse anglaise dont le nom exact est Teresa Draco Di Vicenzo épouse Bond est assassinée par le méchant.

 

Elle aurait été aussi parfaite à la place de Jane Seymour dans le rôle de la pythonisse Solitaire dans "Vivre et laisser mouri", peut être ne parlait-elle pas anglais ?

 

Une grande vedette va bientôt mourir dans trois jours, le 20 juillet 1973, Bruce Lee, l'acteur des films de karaté, on murmure qu'il a été assassiné.

 

1973 continue sans Muriel Baptiste et cela, c'est une véritable injustice.

 

Muriel dans déclic et des claques 02.jpg

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article