Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mercredi 1er novembre 1972

1 Novembre 2011 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

Congés scolaires. Avec une overdose de feuilletons et de films TV. Ce jour là, en raison d'un match de jeu à XIII, "Les globe trotters" étaient diffusés à 14h25 au lieu de 15h10. L'épisode s'appelait "Trafalgar Square". Ayant vu la série en 1967, soit cinq ans auparavant, les épisodes m'étaient familiers.

A 15H20, passage sur la Une avec "L'autobus à l'impériale" (épisode "Robbie le robot").

De cette série, je ne me souviens aujourd'hui que de l'épisode "Silence on tourne", j'ai oublié le reste.

Puis ce fut un long téléfilm de 3h15, "Le mystère de la chambre jaune", avec Claude Brasseur et François Maistre. Une véritable trahison de l'oeuvre de Gaston Leroux. J'avais vu en 1970 "Le mystère de la chambre jaune" et "Le parfum de la dame en noir" avec Roland Toutain. Je me souviens de ma déception devant ce téléfilm rediffusé qui datait de 1965.

 

Fuyant le Général de Gaulle et ses mémoires de guerre sur la Une, mes parents regardèrent Guy Lux sur la 2, suivi de la merveille de l'époque, encore d'actualité aujourd'hui, "Amicalement vôtre", avec l'épisode "Risque calculé".

 

J'étais à l'époque plus fan de Tony Curtis que de Roger Moore, ce qui allait changer avec James Bond.

 

Un an plus tard, j'ai écrit une petite histoire que je n'ai malheureusement pas gardée, dont les héros étaient inspirés de Muriel Baptiste et Tony Curtis.

Annunciata et le dénouement de La Princesse du Rail

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article