Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mercredi 27 Septembre 1972

27 Septembre 2011 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

S'il ne faut rien attendre de la soirée, ce mercredi est rempli de bonnes séries pour enfants de l'âge d'or. On commence à 15h10 avec le troisième épisode des "Globe trotters" : "Le Transfert". L'histoire se passe à Budapest, en pleine guerre froide, mais elle n'est pas vraiment abordée. Nos héros rencontrent deux jeunes hongroises, l'une d'elles (qui est pourtant fiancée) va tomber amoureuse d'un de nos deux héros C'est à cette occasion que traversant le fameux pont de Budapest, les globe trotters apprennent que Budapest est une entité rassemblant deux villes : Buda et Pest.

 

La musique assez stressante (pas celle du générique) qui marque les moments de suspense est omniprésente dans l'épisode.

 

Pour ceux que cela intéresse, il y avait à 19h35 le onzième épisode de "Ma Sorcière bien aimée" : "Serena cherche un mari", j'ai occulté le 10e épisode diffusé lundi 25 septembre, "Une bonne dévouée".

 

Sur la Une, à 16h20, l'un des meilleurs épisodes de "Tarzan" avec Ron Ely, "Le lion d'or". Aux côtés de Tarzan/Ron Ely, le jeune Jaï incarné par Manuel Padilla Junior, décédé dans son sommeil à l'âge de 51 ans le 29 janvier 2008.

 

A 17h55, c'est "Samsong" avec Billy Nencioli, "Il faut croire en demain", suivi de "L'autobus à Impériale" : "Un chien en or".

 

Rien d'autre d'intéressant ce jour là. La Une en soirée programme "La Piste aux étoiles", déjà bien fatiguée en 1972, tandis que la 2 propose aux dossiers de l'écran un documentaire assommant, "Civilisations perdues" d'Harald Rein et un débat sur la présence d'extra-terrestres dont il faut avouer que depuis 1972, nous n'avons rien appris de plus.

 

 

C'est l'avant-dernier automne heureux de Muriel (On peut considérer que l'automne 1973 avec le tournage de "Un curé de choc" lui laissait espérer encore que sa carrière continuerait).

 

Fâchée avec sa mère qu'elle reverra de façon épisodique, Muriel à l'époque se soucie de son demi frère Jérôme Gémine, sans se douter qu'il connaîtra une fin tragique le 13 octobre 1991. Elle ne parlait jamais de ses parents, et notamment de ce père décédé à Suresnes le 8 décembre 1971, alors qu'elle tournait "Les Rois maudits". Roger vivait 64 rue Tiquetonne à Paris 2e, en plein quartier des halles, un endroit où je me suis rendu mais qui a complètement changé depuis 1971.

 

Pour trouver des témoins l'ayant connu, il aurait fallu que ces derniers aient autour de 93 ans!

 

Maintenant, Muriel est-elle la fille de Roger Baptiste, qui n'a aucune origine kabyle ? Les parents de Muriel ont divorcé après sa naissance et l'arbre généalogique de chacun des parents ne révèle aucune filiation kabyle, pourtant Muriel a assuré au comédien Jacques Serre et à l'épouse de ce dernier en avoir.

 

Voici le 64 rue Tiquetonne aujourd'hui.

 

000001.JPG

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article