Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mercredi 31 janvier 1973 : Muriel est là!

18 Janvier 2012 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973

Pas vu le cinquième épisode de "Voyage au fond des mers" ("Le sauvetage"), le premier épisode m'ayant déplu.

 

Le septième épisode de "Docteur Caraïbes", "Le Pigeon bleu" est diffusé à 19h20.

 

Après "Les habits noirs" à 20h15, rien en soirée, sur la première chaîne "24 heures sur la Une" consacrée aux "Professeurs et élèves, un examen de conscience", et la rediffusion d'une dramatique sur la 2, "L'hercule sur la place" à la case horaire remplie jusque-là par "Les Rois maudits".

 

Mais ce mercredi 31 janvier restera un moment de bonheur immense et inattendu. En achetant Télé Poche, qui met en couverture Raymond Souplex et Pierre Brasseur, je tourne la page et... trouve Muriel.

 

Elle est là, merveilleuse de beauté, avec ses grands cheveux châtains, qui tombent sur une chemise à carreaux rouges et blancs. Désormais, je ne l'appelle plus "La princesse du rail" ni ne recherche Annunciata ou Marguerite en elle. Elle est Muriel et elle respire la joie de vivre. Elle ne fait pas star mais femme naturelle, femme que l'on peut rencontrer au coin de la rue, ses yeux, son sourire, irradient de rayons de soleil mon existence. Si j'avais été plus âgé de deux ans, j'aurais été aussi sensible à sa sensualité. Muriel revient dimanche dans "Les Risques du métier", et l'attente va être longue jusqu'à ce jour-là.

 

Voici le texte de Télé Poche : "MURIEL SIX ANS AVANT". Dimanche 4 février, sur la première chaîne, vous retrouverez le vrai visage de Muriel Baptiste. Elle y incarne une ancienne élève de Jacques Brel, un professeur de lycée injustement accusé de viol.. Quand elle a tourné ce film (en 1967), Muriel ne songeait pas que la télévision lui ferait affronter, quelques années plus, tard "les risques du métier" de comédienne en lui confiant le rôle de Marguerite de Bourgogne dans "Les Rois maudits".  Pour ce rôle - le plus beau et le plus difficile de sa carrière dit-elle - Muriel a souffert pendant trois mois, a accepté de s'enlaidir, a sacrifié sa magnifique chevelure et a perdu sept kilos. Elle ne le regrette pas. Muriel a vaincu tous les risques et a prouvé qu'elle était une merveilleuse comédienne.

 

A la page de dimanche, je lis la présentation des "Risques du métier", mais il n'y a pas de photos de Muriel. Ce mercredi- là,  l'hiver devenait le printemps. Mon coeur cognait fort dans ma poitrine. Je l'aimais d'un amour fou, avec mon innocence de pré-ado.  Béni soit ce magazine qui m'apportait une si bonne nouvelle. C'était le temps du bonheur, pas ou peu de soucis. L'avenir semblait radieux. Je donnerai tout pour faire un voyage dans le temps et revenir à ce jour-là.

 

Muriel, je t'aime, pour l'éternité, et de toute mon âme.

 

 

4 le premier jure fevrier 1973

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article