Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mercredi 31 Octobre 1973

13 Juillet 2014 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973

A compter de ce 31 octobre, la 3 est captée par les régions de Bordeaux et Toulouse, mais toujours pas la Drôme.

En ce début de vacances scolaires, il n'y a rien à la télé. Les programmes du soir sont sur la Une un portrait de Staline, et sur la 2 la dramatique "La paroi" avec Michel Vitold. L'après-midi, c'est à 15h15 le dixième épisode du "Cheval de fer" : "L'explosion", mais le nouveau feuilleton de la Une à 20h15, "Poker d'as", malgré la présence de deux "rois maudits", Hélène Duc et Robert Party, ne me passionne pas et je le regarderai d'un oeil distrait. Reste le sixième épisode de "Ton amour et ma jeunesse" à 19h45 sans aucun comédien ou comédienne qui m'intéresse.

Cette fin de l'année 1973 à la télévision n'a rien d'exaltant. Certains programmes méritent  le détour, mais à la différence de 1972, il n'y a rien de passionnant. Epuisée par les grèves et les tiraillements de toute sorte, l'ORTF est en train de mourir. Le fait que l'un des grands feuilletons de Noël ("D'Artagnan") soit une rediffusion démontre que les programmes sont à la peine.

Sans que je le sache, Muriel a encore un projet, pour la station de la 3e chaîne de Marseille, "Sigoyer". Cependant, force est de constater que l'après "Rois maudits" ne lui a guère réussi. Beaucoup de rôles qu'elle aurait pu tenir sont joués par d'autres. Je pense à Virginie Vignon qui tourne dans "les faucheurs de Marguerite" et à laquelle un article est consacré dans le télé 7 jours de la semaine que je chronique, mais aussi à France Dougnac - qui tourne "Président Faust" - et à toutes les actrices qui participent, en vedettes invitées,  à "Arsène Lupin", "Les brigades du tigre", "Schulmeister l'espion de l'empereur", "Les nouvelles aventures de Vidocq", "Aux frontières du possible". Muriel ne sera que dans "Un curé de choc".

Muriel-nue_02.png


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article