Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mercredi 4 Octobre 1972

4 Octobre 2014 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972 2e rédaction

Curiosité du destin : c'est à cause d'un film que j'ai failli manquer que je me souviens à quarante deux ans de distance du 4 octobre 1972. Sauf qu'en raison d'une grève, cela se produisit le mercredi suivant, le 11.

La 2 rediffusait le quatrième épisode des "Globe-trotters" : "La fleur rouge". En lisant le résumé dans Télé Poche, je me rappelais l'épisode, vu en 1967. Or, nous avions une sortie scolaire ce jour-là et je risquais fort de le rater.

Cela illustre bien l'importance démesurée qu'avait prise dans ma vie la télévision. J'ai couru à perdre haleine en revenant du collège pour voir la série, chose qui s'est faite de justesse. En Autriche, un jeune homme se fait écraser par une voiture. Pierre et Bob mènent l'enquête, l'américain dressant un portrait robot de la victime. Il s'agit en fait d'un meurtre, les coupables se trouvant dans une villa se situant non loin de là. Une histoire de trafiquants de drogue je crois, et d'élimination de témoin gênant.

La première fois que j'ai relaté cette journée sur ce blog, je disais que la sortie scolaire consistait à la visite de grottes, chose sans doute moins marquante car je ne m'en souviens plus. Mes neurones commencent à me trahir.

Muriel Baptiste appartient malheureusement à ce passé qui s'en va. Elle reste présente et éternellement jeune par la magie des images télé. Mais ce n'est qu'un artifice.

La vie a continué pour moi, mais une fois perdu l'émerveillement de l'enfance, j'aurai du mal à trouver de la nostagie pour une autre période que 1972.

Octobre, c'est déjà l'attente même lointaine des fêtes de fin d'année qui sont devenues à mes yeux la pire période de l'année. J'ai toujours hâte que les fêtes qui n'en sont plus passent. C'est le lot de beaucoup de gens. Tout le monde n'est pas heureux à Noël, loin de là.

A ce sujet, le noël de 1972 reste une référence comme moment d'intense bonheur. Mais aussi celui de 1974 pour d'autres raisons, qui ne sont plus liées à Muriel Baptiste laquelle conjugait déjà sa carrière au passé.

Les adultes doivent s'accomoder de la vie telle qu'elle est, et non de celle très protégée de l'enfance. Je dois avoir un problème avec ça.

Pas d'autres souvenirs télévisuels du 4 octobre : "Pont Dormant" remplace "Danse sur un arc en ciel", mais je suis quasi certain de ne pas avoir regardé ce feuilleton. Pour les programmes du soir, je ne pense pas les avoir vus. C'est une époque où l'ORTF était secouée par les grèves, et peut-être d'autres émissions furent diffusées à la place de celles qui étaient annoncées.

Muriel dans le roi de fer télé poche juillet 72


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jacques MICHEL 04/10/2014 14:18


Pour moi aussi, les fêtes de fin d'année sont la pire période de l'année. Je n'ai qu'une hâte, être au 4 Janvier. Les fêtes, c'est bon quand on est petit, Après.....Si encore la TV nous offrait
des programmes comme ceux de la Noël 1972. Mais ce temps est hélas bien révolu.......