Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Michèle et José Luis, Olga, Patrick : les tragédies

20 Août 2014 , Rédigé par patricks Publié dans #AUTOUR DE MURIEL

En 1966, Muriel joue dans la saison 1 des "Chevaliers du ciel", y suivant son amoureux Jacques Santi. Dans les 13 épisodes, José-Luis de Villalonga incarne Max, un chef d'espions démoniaques, à la solde du mystérieux Monsieur X, qu'incarne Valéry Inkijinof. La fiancée de Tanguy, durant toute la saison, est Nicole, interprétée par Michèle Girardon.

Authentique noble, né en 1920, marquis de Castelbell, José-Luis dont le père était un ardent défenseur du sanguinaire Franco, a pris ses distances avec le régime et s'est exilé, jouant comme acteur à Hollywood ("Diamants sur Canapé" avec Audrey Hepburn et George Peppard), mais devenant également un écrivain reconnu. Grand, altier, on le voyait en France notamment en invité dans les émissions de Bouvard dans les années 70. Coureur de jupons, il s'est plusieurs fois marié.

Dès 1960, il filait le parfait amour avec Michèle Girardon, et les voir au même générique en 66 ne relevait pas du hasard. Mais lorsqu'en 1972, José Luis obtient le divorce d'avec sa femme, Priscilla Scott-Ellis (fille d'un baron anglais), c'est pour quitter définitivement Michèle et partir avec une autre. Cela, l'actrice ne le supporte pas et met fin à ses jours en avalant des somnifères le 25 mars 1975 à Lyon. Michèle avait fait carrière à Hollywood jouant avec John Wayne "Hatari" en 1962.

Lorsque j'ai parlé de Michèle Girardon avec Christian Marin, il s'en souvenait avec émotion. A l'époque, le comédien me demandait si je pouvais l'aider à retrouver Geneviève Grad, sa partenaire dans "Le gendarme" avec De Funès. Contrairement à Muriel, dont je lui ai appris le suicide lors de notre premier contact en 2006, il savait pour Michèle.

Je n'ai jamais pu interviewer ou écrire à José-Luis (que j'appelle par son prénom non par affection mais parce-que le nom complet est trop long), car il vivait à Palma de Majorque, où il est décédé en 2007. Avec Muriel, il a joué "Plainte contre X" (il y était son père) et dans "Le corso des tireurs".

Pour être franc, je trouvais Michèle Girardon assez fade, banale, et jamais elle n'aurait pu susciter chez moi ce que j'éprouve pour Muriel. Villalonga (allez, appelons-le par son nom) a toujours affiché un air méprisant et altier qui ne lui a pas attiré ma sympathie. Il est excellent comme comédien dans les rôles de méchants.

Olga Georges-Picot, elle, à plus d'un titre a été "autour de Muriel" : en 1966, elle est mariée avec le peintre et acteur Jean Sobieski, premier béguin de Dalida, et c'est l'époque où le polonais en lieutenant Larrafieu donne la réplique à Muriel dans "Les chevaliers du ciel". Plus tard, Olga jouera deux fois les rivales en amour de Muriel : dans "Richard Lagrange" et "Le premier juré", et les scénaristes mettront la princesse du rail deux fois vainqueur par KO. Olga était une personne assez tourmentée. On voit qu'elle ne force pas le trait dans "Commissaire Moulin: fausses notes" en 1982, en psychiatre lesbienne et meurtrière de son père. Dans "Le premier juré", elle a une crise d'hystérie et se retrouve en hôpital psychiatrique. Dans la vraie vie, ne trouvant plus de rôle, elle s'est un temps orientée vers le cinéma érotique, mais cela ne dure pas, car l'arrivée des films pornographiques "hardcore" la met au chômage. Elle tente de se recycler en rejoignant l'équipe des "Grosses têtes", l'émission de radio de Bouvard, mais sa carrière s'arrête en 1986. Onze ans plus tard, et deux ans après l'acte irréparable commis par Muriel, elle se jette du cinquième étage de son appartement parisien. C'était le 19 juin 1997 et elle avait 57 ans.

Patrick Lancelot, lui, est le veinard comédien que Muriel serre dans ses bras dans "Le roi de fer". C'est d'ailleurs son rôle le plus célèbre. Après la série, il devient producteur. Le 28 novembre 2000, il est dans un avion avec le directeur de la photo Bernard Lutic pour faire les repérages du film "Le raid" avec Hélène de Fougeyrolles (qui sortira en 2002). Suite à une défaillance de l'appareil, ce dernier s'écrase, tuant les deux hommes. Patrick né en 1941 avait 59 ans.

Bon, je vais faire plus gai demain, non ? Ci-dessous, Muriel et Patrick, deux noms qui étaient faits pour aller ensemble!

 

PDVD_000.JPG

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jacques MICHEL 21/08/2014 00:40


Je me souviens aussi de José Luis de Villalonga dans deux feuilletons "Sébastien parmi les hommes" où il incarne le père de Sylvia, jouée par la comédienne canadienne Louise Marleau, Sylvia étant
la fiancée de Pierre Maréchal, vrai père de Sébastien, incarné par Claude Giraud, que l'on verra plus tard dans les "Rois Maudits". José  Luis de Villalonga a aussi joué dans "Lumière
Violente" ou il incarne le gouverneur de la forteresse de Puerto Perez. C'est à lui que s'adresse Manuela, incarnée par Marianne Comtell, afin d'obtenir la libération de son père, Ricardo
Alvarez, (Grégoire Aslan), ancien premier ministre, emprisonné dans ladite forteresse.