Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Samedi 19 mai 1973

6 Avril 2012 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973

Un samedi avec absolument rien sur la Une : du foot en soirée.

 

La 2 propose le dernier épisode de "Chapeau melon et bottes de cuir", un de la saison Diana Rigg "Meurtres à épisodes" qui avait été déprogrammé. Mais la série va changer de chaîne à partir du 27 mai pour des épisodes inédits datant de 1965.

 

Fin de l'interminable "Le temps de vivre, le temps d'aimer", Jean remis de son malaise cardiaque est nommé professeur à l'université de Columbia aux Usa, tandis que Mathilde ne veut pas quitter la direction de son usine. Il y a évidemment un happy end, mais la série a duré trop longtemps.

 

A 21h35, septième épisode de "Amicalement vôtre", "Le coureur de dot".

 

On se demande pourquoi Télérama met Bécaud en couverture pour le "descendre en flammes" en beauté. On lui reproche de ne plus travailler qu'avec Pierre Delanoë, parolier de Fugain et Dassin. Bécaud est la vedette d'un film, "Un homme libre", que le magazine assassine également.

 

Dommage que Muriel ne soit jamais interviewée dans "Télérama", où des comédiens de télé comme Andrée Tainsy ou André Valmy se voient consacrer des entretiens. Télérama recherche la qualité dans les téléfilms et Muriel en fait de beaux.

 

On peut dire que des samedis comme cela j'éteinds la télé à 16h00 pour la remettre à 19h45.

 

Muriel se repose-t-elle ? Part-elle en vacances ? Je n'en sais rien du tout. Elle est trop discrète dès qu'elle a quitté les plateaux.

En tout cas, elle manque dans les programmes bien qu'elle va être présente deux fois cette semaine.

 

Muriel-dans-declic-et-des-claques.01.jpg.png

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article