Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Samedi 2 mars 1974

2 Août 2012 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1974

Du 18 février, nous sautons au 2 mars. J'ai en main le programme télé avec "L'Affaire Bernardi de Sigoyer", le téléfilm ne dure que 50 minutes, et il est proposé le mercredi 6 et ce dans l'indifférence générale. Télé Poche a mis Yves Montand en couverture, télé 7 jours la championne de ski Fabienne Serrat, et Télérama  Barbra Streisand.

 

Aucun de ces journaux ne consacre d'articles à Muriel pour ce qui va être son avant-dernier rôle.  Et une seule photo de Muriel, où on la voit de loin à la barre des accusés dans un tribunal aux côtés de Jean-François Calvé ("Les Habits noirs") et derrière Gabriel Cattand en avocat.

 

Pas d'empoignade avec mes parents comme pour "Mlle de la Faille", le téléfilm est face au "Grand échiquier" peu apprécié par eux, et sur la 2 par un western.

 

L'attente commence donc, et nous allons parler du samedi 2.

 

"La Une est à vous" est l'émission qui me passionne. Elle commence à 12h55 lorsque le speaker, Bernard Golay, présente les séries pour lesquelles il faut voter Les téléspectateurs sont supposés appeler SVP 11 11 sauf que ma famille n'a pas le téléphone.

 

L'émission elle même commence à 14h30, et un épisode de série est projeté pour laisser le temps encore aux gens de choisir.

 

Cette télévision à la carte va durer jusqu'en septembre 1976, et au moment où je parle, elle a commencé en septembre 1973. Jusque là, le samedi après midi n'était pas trés animé, alors que "La Une est à vous" va attirer le chalant devant le poste.

 

Dans la cagégorie "Western", il faut chosir entre "Hondo" et "Le Grand Chaparral".

 

Aventures : c'est soit "Opération vol" avec Robert Wagner, dont j'ai parlé sur ce blog (voir la fin juillet 1973), soit "Les Mystères de l'ouest" que les téléspectateurs plébiscitent.. Une centaine d'épisodes, pas moins, sera diffusé en trois ans, dont certains deux fois.

 

Pour les policiers, on a le choix entre "L'aventurier" avec Gene Barry (Inédit) ou la rediffusion de "La Nouvelle Equipe" avec Peggy Liptoon, vue sur la 2 en 1971.

 

Catégorie Pour les jeunes inédits, c'est soit la série anglaise "Fooly Foot" avec Gillian Blake et Desmond Llewelyn, une série qui se passe dans le monde hippique, soit le feuilleton historique également anglais "Le Roi des celtes" avec Oliver Tobias et Michael Gothard.

 

Catégorie Pour les jeunesà revoir : soit "Les Globe-trotters", soit "Flipper le Dauphin".

 

Dans le monde post avril 1973 sans Muriel, "La Une est à vous" est devenue mon émission préférée et je suis scotché chaque samedi devant mon téléviseur. Pendant les trois années, on verra défiler "Les Envahisseurs", "Le Prisonnier", "L'immortel", "Amicalement vôtre", "Les Chevaliers du ciel", "L'homme de Vienne", "Columbo", "Cosmos 1999", "Agents très spéciaux", "Chapeau melon et bottes de cuir", "Le Prince Saphir", "Mannix", et quasiment toutes les séries policières, western, espionnage qui étaient connues à l'époque.

 

L'après midi sur la 2, deux match de Rugby s'enchaînent, puis à 19h45 le feuilleton "Les Enfants des autres" avec Françoise Dorner et Paul Barge. Ce dernier était Numa dans "Les Gens de Mogador" en janvier 1973, et Françoise Dorner sera plus tard l'héroïne de la série policière "Madame et ses flics".

 

"Les enfants des autres" parle du problème de l'adoption, c'est le 3e épisode. Je n'en garde pas un souvenir enchanteur.

 

Le feuilleton de la Une en face est autrement passionnant, "A Dossiers ouverts", de Claude Boissol, série sur la gendarmerie pleine de suspense et d'action.

 

Les programmes de la soirée sont : pour la Une, la dramatique, en l'occurence "La dernière carte" avec Niels Arestrup, c'est à dire le téléfilm façon la Une que mes parents détestent tant, et qui a provoqué le clash du 9 février quand Muriel jouait dedans pour "Mlle de La Faille". La 2 pour des années nous propose les sempiternels et médiocres Maritie et Gilbert Carpentier, qui proposent toujours les mêmes chanteurs, Joe Dassin et cie, et excluent toute la chanson vivante comme Henri Tachan ou Léo Ferré. Le couple Carpentier, comme l'a raconté dans ses mémoires, ne passent que leur chouchous, ainsi au sein de la variété, on ne verra jamais Adamo ni Frédéric François, par contre Joe Dassin, Claude François ou Sardou sont omniprésents.

 

A 21h35, la série policière, cette fois une série française de science fiction, "Aux frontières du possible", mais une série française sans moyens techniques et financiers comme les américains, avec Pierre Vaneck et Elga Andersen.

 

Il y aura un épisode sur les soucoupes volantes, mais la mise en scène est limitée par le manque de moyens. Ce soir-là, deuxième épisode, "Le Cabinet noir".

 

Lanterne rouge du samedi, Philippe Bouvard est là avec son talk show "Samedi soir".

 

La 3 ne provoque que des niaiseries, comme Arte aujourd'hui, des émissions qui ne font aucune audience et dont l'ensemble est décousu.

 

On le voit, le retour de Muriel n'est pas un évènement.

 

A part bien entendu pour moi qui l'aime tant.

 

Muriel en Irene Leblond

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article