Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Samedi 7 Octobre 1972

7 Octobre 2014 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972 2e rédaction

Les héros de feuilleton font la couverture : Louis Velle chez Télé Poche, Glenn Ford sur Télé 7 Jours.

12e épisode des "Saintes Chéries" : "Eve reçoit", avec encore Pascale Roberts dans le rôle de sa copine Julie, pour la dernière apparition de ce personnage dans la série.

En fait, Pascale Roberts n'a participé qu'à la saison 1 (1965), l'ORTF va enchaîner le vendredi suivant avec la deuxième diffusion de la saison 2 de 1968.

Joe Dassin est l'invité vedette chez Danièle Gilbert qui reçoit aussi un de ses collègues de la maison de disques CBS, Gérard Lenorman, ainsi que le couple Stone et Charden.

L'émission de la Une "Pour le cinéma" me remet en mémoire que j'ai vu à sa sortie (donc vers cette époque), "Le grand blond avec une chaussure noire" avec Pierre Richard. J'avais raté "Les malheurs d'Alfred" en mai ou juin 72 pour avoir trop attendu, le film n'étant resté à l'affiche qu'une semaine dans ma ville. Je me souviens aussi que j'ai vu ce "Grand blond" seul, mais en 72, je commençais à aller seul au cinéma sans mes parents. Un jeudi (vers mai), j'ai été voir, je me demande bien pourquoi "Un cave" avec Marthe Keller et Claude Brasseur.

"Le grand blond", j'ai dû le voir en après-midi un samedi ou un dimanche, mais certainement pas un mercredi pour ne pas rater "Les globe-trotters".

Le soir, "Top à Jean Poiret" qui devait recevoir Joe Dassin Julien Clerc, et des comiques comme Roger Carel, est annulé en raison de grèves et remplacé par un spectacle de cirque. Puis c'est le 2e épisode de "La journaliste", série que j'ai complètement oubliée.

Bouvard termine la soirée avec Pierre Perret, Marie Laforêt et Jean Amadou.

Muriel devait être encore à Genève en train de tourner "Le premier juré", mais savait sans doute alors qu'elle allait jouer dans le téléfilm "Un grand peintre", car les contrats se négocient d'avance, et en décembre c'était dans la boîte. Après, il est évident qu'elle attendait aussi autre chose, la diffusion des "Rois maudits". Elle n'était pas la seule.

Merveilleuse Muriel, si tu savais comme tu me manques, comme un monde sans toi est triste et terne, comme 2014 est une année moche. Peut-être quelque part, là-haut, me vois tu et dans ce cas, cela doit te faire plaisir que quelqu'un pense encore à toi.

vlcsnap-2013-08-14-18h56m05s110

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article