Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Vendredi 10 Août 1973

31 Mars 2014 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973

"Un homme, une ville" se termine. "Opération vol" (3e épisode) "Un mur en or" toujours avec Fred Astaire dans le rôle du père du héros.

La 2 propose "La toile d'araignée", film avec Richard Widmark qui sera bientôt "Madigan", le policier de la Une du vendredi soir, tandis que la 3 est en pleine vague baba cool avec "Le chant des celtes".

Je passe complètement à côté d'un des tubes de l'été, "J'ai un problème". Il faut dire que je n'ai jamais été fan ni de Johnny ni de Sylvie. Je préfère l'italien Drupi, qui se lance avec "Vado via", chanteur boudé en Italie (il est arrivé bon dernier au festival de San Remo avec cette chanson).

Sinon, il y a Demis Roussos ("Goodbye my love goodbye"), Sardou ("La maladie d'amour"), Fugain et le big bazar ("Chante"), Pierre Charby ("You"), Claude François ("Je viens dîner ce soir"), Il était une fois ("Que fais tu ce soir après dîner"), les Rolling Stones ("Angie"), l'insupportable Gérard Lenorman ("Si tu ne me laisses pas tomber").

Michel Fugain était celui qui ressentait le mieux l'air du temps à travers ses chansons, l'été 72 c'était "Une belle histoire", l'été 73 "Chante". Mais la suite de sa carrière ne sera plus à ce niveau là, surtout lorsqu'il sabordera le Big Bazar.

Le cinéma pleure Jean Pierre Melville, disparu le 2 août.

Je préfère l'été 73 à celui de 72 car j'ai pleinement conscience d'être amoureux de Muriel, c'est l'après Rois maudits. Elle vient de connaître le plus beau rôle de sa carrière. Et je chante ma vie comme si je devais mourir demain.

vlcsnap-2013-07-21-15h38m25s127.png

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article