Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Vendredi 10 Juillet 1964

5 Avril 2013 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL POSTHUME IMAGINAIRE

Finalement, Jeff m'a faussé compagnie, Renée me dit qu'il est parti ce matin tôt.

 

J'ai failli le confondre avec un certain Steve, qui hante les lieux, dont je n'ai pas trop compris s'il était acteur, mannequin, figurant.

 

Plutôt blond et fier, il ne m'a pas, au premier coup d'oeil, paru sympathique.

 

Steve semble désoeuvré et pas comme Jeff avoir une carrière en cours.

 

Je suis d'ailleurs sûre que "Steve" n'est pas son vrai nom. Jeff est un diminutif, puisqu'il s'appelle Jean-François.

 

Dans cette grande villa, je me demande combien de personnes il y a. Renée a un chauffeur, des domestiques, il y a pas mal de va et vient. Un jour, le fameux Steve a remplacé le chauffeur. Mais Renée conduit aussi et je me demande pourquoi elle a un chauffeur.

 

S'il avait su, Régis n'aurait pas vu d'un bon oeil les invitations à Grasse de Renée, qui occasionnent plus de danger pour un couple qu'une sortie entre filles avec Nancy chez Castel, le 25 avril.

 

Je n'ai pas l'intention de devenir nonne, et cela ne ferait pas revenir Régis.

 

Un autre beau jeune homme, plus connu lui, est résident ici, Michel. Il vient de jouer avec Louis de Funès, Francis Blanche, Darry Cowl, dans "Les Veinards". Il a fait d'autres films au cinéma, comme "La Menace" avec Robert Hossein.

Si Steve ne paraît prétentieux, Michel qui pourrait l'être n'en laisse rien paraître.

 

Pendant que je me morfondais en dormant des journées entières, le monde a continué de tourner. J'ai entendu parfois des rires, des chuchotements, des jeunes gens qui rentent à l'aube après une nuit en dancing.

 

J'ai discuté avec Michel, mais je ne me souviens pas de ce qu'il m'a dit en dehors de son métier.

 

Dans Télémagazine 23 février 1967

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article