Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Vendredi 1er juin 1973

15 Avril 2012 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973

Si le mois de juin 1973 est intéressant au niveau des programmes proposés, il ne va voir le retour de Muriel, ce que je ne saurais qu'après coup.

 

Par contre, la 2 va programmer une série champêtre et montagnarde, "Là haut les quatre saisons" qui ne nécessite pas une attention de tous les instants (pas d'action, lenteur de l'intrigue, on s'attarde sur les paysages), et je me souviens que durant cette série, comme pendant "Les Gens de Mogador", je songeais à Muriel Baptiste.

 

Arpad terminé, la première chaîne propose un feuilleton qui va avoir un immense succès sur l'instant mais qui est aujourd'hui oublié, "Graîne d'ortie", qui relate les malheurs d'un petit orphelin de 1939 à 1945.

 

La chanson du générique est interprétée par Sylvie Vartan, et le jeune acteur Yves Coudray se révéle un enfant acteur prodige.

 

Ce sera son seul rôle connu, comme beaucoup d'enfants vedettes, il tentera de revenir mais en vain. Sa carrière s'arrête en 1982. Il a fait un "Maigret", un "Au théâtre ce soir", mais en tout 9 rôles, et surtout, après 1973, une absence jusqu'à 1976.

 

Je ne m'attarderai pas sur ce feuilleton dépressogène, un mélo, certes bien réalisé par Yves Allégret. C'est émouvant, mais ce n'est pas ma tasse de thé.

 

A 20h35, la série fade "Mission Impossible" en est à son onzième épisode, "La cachette".

 

Sur la 2, cinquième épisode de "Département S", "Le village désert". Je zappe également car dans cette série, la montagne accouche d'une souris. Au début, on nous propose une situation impossible, inextricable, bizarre, puis après le générique, trois détectives résolvent l'affaire de manière cartésienne. Cela a beaucoup vieilli.

 

A 19h45, onzième épisode du "Provocateur" qui n'en finit pas de finir.  Un feuilleton qui était ni fait ni à faire. Du gaspillage de pellicule.

 

La 2 propose un navet en soirée face à "Mission Impossible", "Le canard en fer blanc", un vieux film avec Roger Hanin et Francis Blanche complètement médiocre. Aucune chaîne ne diffuserait cela aujourd'hui.

 

La 3 continue la diffusion du feuilleton "La route au soleil" et à 19h55 propose un documentaire intéressant, "Un garçon de la Nouvelle Orléans : Louis Armstrong".

 

Ce mois de juin 1973, j'espérais un retour de Muriel qui ne devait pas finalement arriver.

 

Claude François, six mois après son 33 tours "Le Lundi au soleil", propose un autre album, "Je viens dîner ce soir"

 

Les-chevaliers-du-ciel-copie-1.jpg

 

Francois-Claude-Je-Viens-Diner-Ce-Soir-CD-Album-166672130_M.jpg

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article