Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Vendredi 21 Septembre 1973

22 Juin 2014 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973

Jean Piat tire sa révérence avec le dernier épisode de "Lagardère". Il y est à cent lieues de son personnage antipathique de Robert d'Artois dans "Les Rois maudits". Ce seront ses deux seuls rôles importants à la télévision. Piat est avant tout un acteur de théâtre.

En soirée, à 20h30, c'est le retour de "Chapeau melon et bottes de cuir". J'ai raté le précédent épisode le dimanche 15 juillet après midi "Le retour des Cybernautes", ce qui me rappelle un souvenir triste. Le 15 juillet, j'étais à la piscine de Saint-Paul Trois Châteaux pour une compétition de natation du club local avec mon entraîneur M. Planès. En un mois et demi, un cancer a foudroyé cet homme costaud que j'aurais donc vu la dernière fois le 15 juillet. Le dirigeant du club nautique vient annoncer la nouvelle à mes parents un jour de septembre. Je ne sais pas lequel, car je n'ai pas tenu de journal, mais forcément, "Chapeau melon et bottes de cuir" me rappelle cet évènement.

C'est avec un épisode complètement idiot, "Faites de beaux rêves", que la série revient. Une histoire de cauchemars de Noël et de manipulations à distance pour obtenir des secrets de l'agent britannique John Steed. Le téléspectateur français de 1973 se voyait offrir en soirée un épisode inédit que les anglais avaient vu... en 1965! De telles longueurs n'existent plus de nos jours à l'heure de la mondialisation télévisuelle.

En librairie sort (un peu tard) une novelisation de la série "Les Dernières volontés de Richard Lagrange", dans une collection à bon marché, et sous la plume d'un écrivain qui n'a pas participé au scénario, Claude Romarin. La couverture est illustrée d'un dessin et non d'une photo de Muriel. De ce fait, le livre passe complètement inaperçu. Il aurait fallu sortir cela juste après la diffusion de feuilleton, en août 1972. Et avec une image du film bien en évidence.

Les suisses ont sorti un an plus tôt un 45t de la musique du feuilleton, avec des photos de Muriel sur la pochette recto et verso. La France n'a pas jugé bon de le faire.

Malgré "Les Rois maudits", Muriel n'est pas mise en évidence et c'est un peu de cette façon que le public va l'oublier, en dehors des fans inconditionnels comme moi. Je vais même à cette époque tenter d'écrire un petit roman dont Muriel est l'héroïne, que j'ai terminé mais n'ai pas gardé, de toute façon impubliable car il fait intervenir les deux héros de "Amicalement vôtre", Danny Wilde et Lord Sinclair, dont les droits appartiennent à ITC.

On constate la profondeur de mon attachement à Muriel, puisque même absente du petit écran, elle occupe encore toutes mes pensées cet automne-là.

Les-dernieres-volontes-de-Richard-Lagrange.jpgPhoto_inedite_Muriel-dans-Richard-Lagrange.jpgGENEVIEVE-OU-LES-DERNIERES-VOLONTES-DE-RICHARD-LAGRANGE.jpg


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques MICHEL 23/06/2014 00:08


Il me semble, mais je peux me tromper, que "Les dernières volontés de Richard Lagrange" est une production Telvétia. Cela expliquerait que les suisses aient sorti le disque avec les photos.