Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Vendredi 24 Juillet 1964

22 Avril 2013 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL POSTHUME IMAGINAIRE

Romuald est parti au petit matin, me laissant douillettement endormie. Je suis restée dans les draps jusque vers dix heures du matin avant de prendre une douche, de descendre au café d'en face et de prendre un petit déjeuner.

 

J'ai enfin l'impression de revivre, de me détacher du drame.

 

Je téléphone à Manchette en lui donnant mes coordonnées à Grasse afin que cette-fois, il ne me perde pas de vue, et qu'il continue avec Michel Levine à écrire "Têtes brûlées".

 

Je peux retourner sur la côte auprès de Renée apaisée, je ne suis plus exilée de Paris, je reviens dès que je veux chez moi.

 

A Orly, un Vickers d'Air Inter décolle et m'emporte vers l'aéroport de Nice. Renée, à qui j'ai téléphoné, a envoyé son chauffeur  (et pas le calamiteux playboy "Steve") pour venir me chercher.

 

Le tournage de "Déclic et des claques" approche, dans un mois, je serai en train de tourner mon premier long métrage de cinéma.

 

Renée m'a accueilli avec chaleur et gentillesse.

 

 

PHOTO REPETITION MURIEL RENEE ST CYR

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article