Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Vendredi 27 octobre 1972

27 Octobre 2011 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

Petit retour sur le vendredi 27 octobre 1972.

 

Dans l'émission "Miditrente" présentée par Danièle Gilbert, Sacha Distel était l'invité de la semaine, chantant les titres de son nouvel album "Ainsi soit-il", comprenant entre autres le tube "Ma première guitare". La grande Duduche recevait ce jour là un ami de Sacha, Jean Pierre Cassel.

 

L'après midi, à 15h10, la 2 proposait "Les Saintes chéries", en l'occurence l'épisode "Eve et Saint Tropez" avec Micheline Presle et Daniel Gélin, l'amant de Muriel dans "Les sultans".

 

Trois feuilletons ensuite : "Vive la vie" avec Daniel Ceccaldi à 19h05, "La révolte des Haïdouks" à 19h30 sur la 2.

 

Si vous n'aimiez pas les Haïdouks, la une proposait le jeu "Réponse à tout".

 

Après le JT de la Une à 19h45, le feuilleton quotidien "Pont Dormant" avec Anne Vernon, partenaire de Muriel dans "Richard Lagrange".

 

En soirée, nous avions le choix entre la série policière américaine "Sam Cade" avec Glenn Ford et son fils Pete,  (épisode "Le retour") sur la Une, et le quatrième épisode de la saga familiale "Les Boussardel" avec Nicole Courcel. On ne pouvait voir les deux et ce fut le shérif en jeep que ma famille choisit de regarder.

 

A noter que l'on peut aujourd'hui se procurer "Les Boussardel" en DVD tandis que "Sam Cade" est oublié avec perte et profits.

 

Petite précision concernant ce que j'ai dit sur les samedis soirs. Il y avait bien, entre deux "Légendes des siècles d'André Malraux" une série, mais particulièrement mauvaise, "La journaliste", production allemande avec Marianne Koch dans le rôle de Renate Albretch. C'était le second feuilleton allemand avec Marianne Koch après "Valérie et l'aventure" diffusée en septembre 1968 sur la Une que l'ORTF achetait.

 

Le fan de Muriel Baptiste lui attendait les deux projets qu'elle avait annoncé dans son interview à Télé Poche de juillet 1972, "Les rois maudits" et "La double vie de Mademoiselle de la Faille".

 

De fait, la saison 1972/1973 sera riche en apparitions de Muriel. Après la rediffusion en juillet de "La princesse du rail", les 30 épisodes de "Richard Lagrange", Muriel allait revenir en décembre dans le rôle de Marguerite de Bourgogne, le plus beau de sa carrière avec Annunciata. Puis début février 1973, ce sera la première diffusion des "Risques du métier", et en mars avril le dernier feuilleton policier de Muriel, "Le premier juré".

 

Infirmière blonde

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article